Mouton d'Ouessant : La Bergerie d'Inès

"Puisque le vieux mouton d'Ouessant a subi une sélection par la couleur noire, c'est qu'il en possédait d'autres"

   Avr 21

Le mouton ….. tout venant

Vous qui souhaitez acquérir des moutons d’Ouessant ….. allez-y, vous avez raison !!

Visitez « le bon coin » ou d’autres sites sur le net, qui vous présenteront nombre de sujets à vendre.

Et alors là … attention !!

Agneau, …..  il est impossible de savoir quelle taille adulte aura ce joli petit animal dont vous faites l’acquisition. Demandez à voir les parents et abstenez vous de craquer si le papa s’approche ou dépasse les 49 centimètres au garrot et les 46 centimètres pour la maman.

Après tout, vous souhaitez des moutons d’Ouessant parce qu’ils sont tout petits…..

Disons qu’en moyenne, le mouton d’Ouessant grandira jusqu’à l’âge de trois ans.

Il grandira beaucoup pendant sa première année et prendra 2 à 3 centimètres durant les deux années suivantes.

La taille au garrot maximale pour les brebis est de 0.46 et de 0.49 pour les béliers (standard du GEMO « Groupement Éleveurs Mouton Ouessant »).

Comment se fait-il que ce petit mouton le soit autant ??

( Photos : exemples de moutons d’Ouessant “tout venant” )

Pendant près d’un millénaire, notre petit mouton s’est retrouvé isolé sur une île aux conditions de vie difficiles. Il s’est adapté pour survivre ………  et doit pour partie sa survie à la diminution de sa taille.

Pour faire bref …..

  • Lorsque, sur l’ile d’Ouessant, les conditions climatiques n’étaient pas favorables à la pousse de l’herbe alors les animaux nécessitant le bol alimentaire le plus conséquent mourraient de faim, faute d’ingérer une quantité d’herbe suffisante. Donc les plus gros moutons disparaissaient au profit des plus petits qui donnaient naissance à la génération suivante, en moyenne plus petite que la précédente….
  • Lorsque la tempête balayait l’ile,  les petits moutons parvenaient à se protéger des intempéries dans un renfoncement, derrière une pierre ou une végétation de circonstance. Les plus gros moutons affectés par les conditions difficiles souffraient plus que les petits davantage enclin à se reproduire ….
  • Lorsque chaque premier mercredi du mois de février, les propriétaires de moutons (en liberté sur l’ile à longueur d’année) regroupaient leur troupeau, ils choisissaient alors les plus gros moutons afin de les consommer dans l’année, les mettaient à l’attache et relâchaient les plus petits ….. qui à nouveau se reproduisaient.

Voici rapidement décrits, trois des principaux facteurs qui ont agi sur la diminution progressive de taille du mouton d’Ouessant.

Depuis plus d’un siècle, le mouton d’Ouessant a posé ses quatre pieds sur le continent et les trois facteurs précédemment cités n’interviennent plus dans la sélection de cette race. Notre petite race a donc pris une direction inévitable …. GRANDIR.

Hors sélection exercée par quelques éleveurs passionnés, la grande majorité des moutons d’Ouessant qui sont proposés à la vente sont ou deviendront grands, au-delà du standard.

Une mauvaise acquisition et …… au diable les rêves de petits moutons qui broutent paisiblement dans le jardin.

Il n’est question dans mon propos que de la taille, pourtant il en va de même pour nombre d’autres caractéristiques tels que le cornage, le caractère, etc.

( Photos : autres exemples de moutons d’Ouessant “tout venant” )

Alors …….  armez vous de patience et cherchez la perle rare en visitant le site du GEMO.

Vous y trouverez les coordonnées des éleveurs de moutons d’Ouessant possédant des Certificats de Conformité au Standard du Mouton d’Ouessant., gage d’un travail de sélection de qualité.

2 Comments

  1. Dr. Peter Hofer dit :

    Bonne journée,
    Je suis de l’Autriche et je suis intéressé par leur beau moutons d’ouessant. Dans quelle partie de la France, ils reproduisent leurs moutons? S’il vous plaît envoyez-moi votre adresse. Cordialement Peter

    • Dominique dit :

      Bonjour Peter,

      Je vous félicite pour votre choix en mouton d’ouessant.
      Ma troupe de moutons se trouve dans le Finistère, en Bretagne, à l’ouest de la France.
      Vous pouvez joindre l’association qui prend en charge le mouton.
      Monsieur Claude BILLES : ouessant.gemo@yahoo.fr

      Cordialement,
      Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *