Mouton d'Ouessant : La Bergerie d'Inès

"Puisque le vieux mouton d'Ouessant a subi une sélection par la couleur noire, c'est qu'il en possédait d'autres"

   Jan 21

plan de reproduction 2018

“Puisque le vieux mouton d’Ouessant a subi une sélection par le noir, c’est bien qu’avant il en possédait d’autres”

La saison des agnelages s’approche de façon certaine.

Selon mes calculs, elle pourrait commencer dès ce 27 janvier, pourtant je la vois bien commencer de livrer ses secrets fin février.

Quel fût mon plan de repro global pour 2018 ?

11 groupes différents répartis comme suit ;

  • Lieutenant Dan, chef de file du groupe de travail en morphotype incluant 2 brebis en travail couleur et 1 en dilution Hornblower
  • Dos d’âne, patron d’un tout petit groupe de travail en morphotype.
  • Gareth, élu pour mener un autre groupe de travail en morphotype incluant 3 brebis en travail de couleur.
  • Farfadet, prévu pour diffuser sa couleur, en travail de dilution vers un morphe Breton.
  • Aaron, prévu pour diffuser sa couleur, en travail de dilution vers un morphe Breton
  • Noa, bélier en chef du groupe de travail en Super Tan
  • Angel, meneur du petit groupe de dilution en morphe Breton des caractéristiques de toison de son père Chabal.
  • Gondwana, bélier retenu pour un groupe de travail sur un gène récessif qui m’impose de “faire du nombre” dans une dilution en morphe Breton. Cette année, j’arrête un temps la dilution afin de chercher l’expression. A ce jour, j’en suis à 33 sujets crées en porteurs certains, susceptibles porteurs 1ére génération, susceptibles porteurs 2nde générations, etc….
  • Le groupe des filles en retraite composé de véritables retraitées ainsi que de copines issues des 33 sujets créés du groupe de travail ci-avant, n’ayant pas eu le droit de rentrer dans l’équipe cherchant l’expression en 2018.
  • Le groupe de béliers avec une vingtaine de gaillards.
  • Le groupe d’exportation pour le pays du chocolat 🙂

C’est qu’il faut être attentif pour s’y retrouver :-).

Rien d’exceptionnel cette année, c’est toujours sensiblement la même histoire. On est bien loin du troupeau ancien où se retrouvaient en concurrence tout un tas de béliers dans un unique groupe de brebis…….

A tous amis éleveur, je souhaite une bonne saison d’agnelage 🙂